top of page

Avoir suffisamment d'argent

Dernière mise à jour : 8 janv.

Les fameux «si j’avais» : «si j’avais une nouvelle voiture», «si j’avais une grande maison», «si j’avais plus d’argent»… ou encore les «si j’aurais»!

On les entend et on les dit même à l’occasion. Il est facile de conjuguer notre bonheur au conditionnel futur. Un temps de verbe, qui n’existe pas d’ailleurs. C’est qu’il est plus facile de s’imaginer qu’on serait plus heureux si on avait plus, alors que si on prenait le temps de regarder les chiffres, on s’apercevrait qu’on est parfois en meilleure position qu’on ne se l’imaginait, comparativement à nos voisins.

L’essentiel à une vie modeste

Il en va de soi qu’il y a un certain revenu minimum nécessaire au maintien d’un niveau de vie de base modeste. Chaque année, Statistiques Canada produit des données et des analyses que l’on connait sous le nom de la Mesure du panier de consommation (MPC).

La MPC, c’est un ensemble de composantes comme le logement, l’alimentation, le transport, l’habillement et bien d’autres qui sont estimés comme constituant les essentiels. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que ce panier était, pour une famille canadienne de 4, en 2022, estimé à 48 583$ . Si ce chiffre peut être révélateur, choquant, voir absolument invivable pour certain, il nous permet aussi de prendre momentanément un pas de recul pour se demander (si l’on gagne plus d’argent net que cela) : où va donc tout cet argent dans l’écart entre notre train de vie et celui jugé « essentiel » ?

Vivre comme tout le monde

Vivre avec l’essentiel n’est pas trop votre style? Peut-être avez-vous quelques petits péchés mignons dans votre panier d’épicerie ou petits plaisirs de la vie que vous estimez essentiels à votre bonheur? Votre bonheur contribuant à votre santé mentale, ce pourrait être un argument valide que de vouloir les conserver dans votre budget, si les chiffres y balancent. Toutefois, à quel moment passe-t-on de vivre un peu comme tout le monde (au sens populaire), à peut-être afficher une tangente vers le luxe?

En statistiques, la médiane de revenu est un indicateur intéressant. Elle est la balise qui indique le moment où 50% de la population gagne plus que l’autre 50% de la population qui gagne moins.

Au Québec, pour un particulier âgé de 25 à 54 ans, le revenu brut médian se situait à 54 300$ en 2021, ce qui donnerait un revenu net d’environ 41 000$. Pour une famille? La définition de famille économique de Statistique Canada est plutôt large, mais elle serait représentée par un revenu total médian de 105 100$ au brut et 89 400$ au net (toujours en date de 2021).

[Dénotons au passage que la famille économique retient ici au net ≈85% de son revenu total, contre ≈75% pour son vis-à-vis particulier. Oui, nous vivons dans un pays où l’État soutient le développement de ses futurs citoyens en abaissant le fardeau fiscal familial par un paquet de mesures, mais ça, c’est un sujet pour un autre jour.]

Tout comme pour la MPC, le revenu médian des particuliers et des familles économiques du Québec ne sont pas des valeurs absolues, mais offrent tout de même matière à réflexion : si on se trouve au-dessus de la médiane, où va donc tout cet argent dans l’écart entre notre train de vie et celui jugé « comme tout le monde » ou supérieur à la moitié de la population?

L’argent ne fait pas le bonheur, seuls les riches le savent

Dans l’autre extrême du spectre, la surabondance peut aussi amener son propre lot de problèmes. On peut en venir à être complètement désensibilisé à l’argent, dévaloriser celui-ci et ultimement le gaspiller! Ce, sans compter ces individus opportunistes qui apparaissent et disparaissent soudainement du décor de ces personnes. De plus, plusieurs emplois bien rémunérés viennent au coût d’un modèle de vie en déséquilibre.

En décembre 2005, dans une entrevue marquante accordée à Jay Stone pour «The Ottawa Citizen», Jim Carrey disait :

«Je crois que tout le monde devrait devenir riche et célèbre pour avoir tout ce dont ils ont toujours rêvé et constater que ce n’est pas la réponse.»

Ce que cette citation révèle, c’est que derrière toutes les apparences se cachent parfois de tristes vérités. Dans toutes ces projections de bonheur hypothétique ou conditionnel à «si j’avais ceci ou cela», on vient à en oublier l’envers de la médaille. Il faut l’avoir vécu pour le savoir; ça prend quelqu’un qui a atteint un certain niveau de richesse pour savoir qu’elle ne règle pas tous les maux.

Le point d’équilibre

Où se trouve donc cet équilibre? Où se trouve ce niveau de satiation? Ce point où nous en avons juste assez. Où nous n’en manquons pas, mais où nous n’en avons pas trop non plus.

Plusieurs études et pistes de réflexion existent à cet effet, mais encore une fois, il ne devrait pas y avoir deux réponses identiques, considérant le caractère unique de chacune de nos situations individuelles ou familiales.

Sources

•(2022) Seuils de la Mesure du panier de consommation et tendances provisoires en matière de pauvreté pour 2021 et 2022 https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/75f0002m/75f0002m2022008-fra.htm

•Statistique Canada. Tableau 18-10-0004-13 Indice des prix à la consommation selon le groupe de produits, données mensuelles, variation en pourcentage, non désaisonnalisées, Canada, provinces, Whitehorse, Yellowknife et Iqaluit

•Statistique Canada. Tableau 11-10-0239-01 Revenu des particuliers selon le groupe d'âge, le sexe et la source de revenu, Canada, provinces et certaines régions métropolitaines de recensement

•Statistique Canada. Tableau 11-10-0190-01 Revenu du marché, transferts gouvernementaux, revenu total, impôt sur le revenu et revenu après impôt selon le type de famille économique

•Statistique Canada. 2023. (tableau). Profil du recensement, Recensement de la population de 2021, produit nº 98-316-X2021001 au catalogue de Statistique Canada. Ottawa. Diffusé le 15 novembre 2023.

•Statistique Canada. Tableau 98-10-0078-01 Revenu après impôt de la famille économique selon la tranche de revenu et la structure de la famille économique : Canada, provinces et territoires, régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement y compris les parties

•2005 December 16, The Ottawa Citizen, Carrey’s been busted, Continuation title: Carrey—Being rich not the answer by Jay Stone, Start Page F1, Quote Page F2, Column 2, Ottawa, Ontario, Canada. (Newspapers_com) » Consulté sur le site https://quoteinvestigator.com/2022/11/09/rich-famous/# le 5 janvier 2024.

•Image: Avoir suffisamment d'argent. Représentation en diorama de collage papier - Image générée avec l'IA le 5 janvier 2024. Créé avec Microsoft Bing Créateur d'image.



452 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Bonjour Antoine,


D'abord je veux te féliciter pour tes 3 films. Je recommande à tous de les écouter.


"Où se trouve donc cet équilibre? Où se trouve ce niveau de satiation?" ce sont de bonnes questions ! Et, comme tu dis, probablement que chacun aura une réponses différente, et ce même avec des situations semblables parce qu'on n'a pas tous les mêmes objectifs.


Finalement félicitations d'avoir débuté ton blogue Antoine. C'est intéressant de pouvoir maintenant te lire et t'écouter, tu n'es plus derrière la caméra ! Continue !


Patrick Cartier

Like
bottom of page