top of page

Pour l’amour de la table au juste prix

Dernière mise à jour : 29 avr.


C’est une idée courante que de croire qu’être financièrement responsable signifie toujours choisir l’option la moins chère. Je ne sais trop pourquoi, mais particulièrement au niveau de l’alimentation, le réflexe de certaines personnes confrontées aux choix financiers de d’autres tombe sur une cassette ressemblant à :

«C’est sûr que si tu manges juste des soupes ramen [ou insérer d’autres substituts], c’est facile d’économiser de l’argent! »

Alors que c’est partiellement vrai en dollars immédiats, c’est à la fois faux si on considère qu’une santé globale repose aussi sur une alimentation saine et que la négliger peut mener à des conséquences autant physiques que financières à long terme.

Comme dans bien des domaines, j’ai l’impression que l’une des clés réside dans l’éducation, la pratique et les apprentissages dont nous pourrons bénéficier tout au long de notre vie. Ce ne pourrait être plus vrai au niveau de la nourriture.

Apprendre à cuisiner comme un chef

Comme un peu tout le monde au printemps 2020, avec tout le temps que nous avions devant nous, ma conjointe et moi avons cuisiné plus que n’importe quand dans les années précédentes. Des recettes débutantes à intermédiaires, nous en avons essayé plusieurs, mais c’est seulement depuis l’an dernier que nous avons sérieusement approfondi nos apprentissages.

L’inflation, les conjonctures économiques, l’augmentation des prix en restaurant, mais aussi en épicerie, nous ont forcés à être créatifs et développer des compétences que nous n’avions pas encore.

Certes, un plat de pâtes alimentaires, sauce du marcher, ça ne prendra par un DEP en cuisine pour obtenir une note de passage. Néanmoins, la cuisine, celle du développement des harmonies de saveurs et de l’assaisonnement à juste point, comment la développer pour répliquer l’expérience du restaurant, à la maison, à moindres coûts?

Ressources d’apprentissage

L’éducation est un investissement, toujours. Le prix à payer est parfois monétaire, parfois seulement de temps. Même s’il existe des tonnes de ressources gratuites sur internet, j’ai personnellement retrouvé beaucoup de valeur dans certains cours, en ligne ou en personne, qui étaient payants. Il y a une valeur à payer pour accéder à du contenu qui fût sélectionné et organisé dans un ordre cohérant. Il y a aussi une valeur à tirer des enseignements condensés tirés d’années d’expérience d’un chef ayant œuvré professionnellement dans le milieu pendant des années.

Cette semaine, regardons un premier article que je ne mets plus dans mon panier d’épicerie et opte plutôt pour une fabrication maison : les bouillons.

Réutiliser avant de recycler

Avez-vous déjà fait infuser une tasse de thé? Un bouillon n’est pas si loin en termes de simplicité, mais au combien plus satisfaisant au goût !

Prenons un simple bouillon, ingrédient de base pour un risotto, tout comme une bonne soupe. Tout au long de la semaine, lorsque vous préparez vos autres repas, avant de les envoyer au compost, conservez dans un sac hermétique vos retailles de légumes. Épluchures, pieds, feuilles; tout peut se joindre à la partie pour une ultime maximisation des saveurs, avant le destin des rebuts ménagers.

Un matin de fin de semaine, videz ce sac de retailles dans un grand chaudron et couvrez le tout d’eau. Laissez mijoter à feu doux toute la journée.

Une fois la température du feu sous contrôle, vous n’aurez presque plus besoin d’y penser. Vous aurez besoin de sortir ou vous êtes inquiet de laisser un rond de poêle ouvert? Dépoussiérez votre Crock-pot et imitez la procédure.

Au bout de quelques heures, filtrez et redivisez en portions pour de futures utilisations. Vous aurez non seulement donné une seconde vie à vos rébus alimentaires, mais vous aurez également un produit plus savoureux, en plus d’être à moindre prix! Que demander de mieux?


*****


Illustration : Générée par l’IA le vendredi 19 avril 2024 à 10:21 p.m. avec Microsoft Copilot Designer, sous la commande « whimsical paper collage diorama, with purple and white color palette and warm lighting. 6 friends gathering a a table with an abundance of Italian foods and wines. it's night time outside and the people are having fun through engaging conversations sharing a delicious, restaurant quality meal »


49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page